COMPETENCE PHOTO - Le magazine photo 100% pratique
Compétence Phot

 
 
 



# S'abonner
# Anciens numéros
# Index numérique
# Version mobile
# Nous contacter  

@ Facebook  
@ Twitter  
@ Google+  
@ Flickr  
@ Flux RSS  

# Newsletter  
# Recherche sur le site  


Matériel

L'écran orientable : du compact au reflex


par Cyril Alméras, le Lundi 4 Mai 2009


Dans le monde du reflex, la visée sur écran orientable est encore bien loin de se généraliser. Pourquoi un tel retard par rapport aux compacts ? Présente-t-elle des inconvénients ?


L'écran orientable : du compact au reflex
Pourquoi l’écran orientable est-il apparu sur les compacts bien avant de voir le jour sur les reflex ? En premier lieu, sachez que la visée reflex traditionnelle est incompatible, a priori, avec la visée par écran. Sur un reflex, le miroir qui renvoie l’image vers le viseur empêche le capteur de « voir » ce que l’on vise.
Ensuite, les utilisateurs de reflex l’apprécient en grande partie pour la finesse de sa visée reflex justement. Aucun constructeur n’osait jusqu'à présent leur proposer de viser avec le tout petit écran des premiers appareils numériques.

Il a donc fallu attendre de meilleurs écrans et un changement de mentalité. Et voilà le LiveView sur les reflex. Pour doter les boîtiers de cette fonction, certains fabricants comme Olympus, ont ajouté un second capteur combiné à un système complexe de miroirs semi-transparents et de prismes. Cela permet d'obtenir de manière simultanée visée reflex et visée par l’écran. D’autres constructeurs utilisent le capteur principal pour la visée sur écran (comme sur un compact). Cela génère d’autres contraintes : le miroir doit être maintenu relevé en mode LiveView. On ne voit donc plus rien dans le viseur si l'on y jette un œil. On perd aussi l’autofocus reflex…

Quelle que soit la solution technique choisie, la possibilité de viser par l'écran est devenue incontournable sur les reflex et il eut été inconcevable de ne pas franchir la dernière petite étape : rendre l’écran orientable.

L'écran orientable : pour et contre

Quels sont les inconvénients de l’écran orientable en général ?

  • Il est forcément un peu plus cher à concevoir et à construire mais cela ne veut pas dire que la différence de prix est forcément sensible pour l'acheteur.
  • Il est un peu plus fragile. A l'usage, des dysfonctionnements au niveau de la connectique peuvent apparaître.
  • Il est soit un peu plus encombrant, soit un peu plus petit qu’un écran classique à encombrement égal.

Ces inconvénients restent néanmoins bien minces en comparaison de tout ce que peut apporter la visée par écran orientable. Nous avions déjà parlé de différentes situations où il s’avérait être votre meilleur allié. Disposer de cette option sur les reflex enchante de plus en plus de photographes. La plupart des constructeurs l'ont d'ailleurs bien compris et proposent des modèles à écran orientable... sauf Canon à ce jour.


VOS COMMENTAIRES
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Thierry le 16/08/2015 12:53

Bonjour,
Il faudrait remettre cet article à jour car bien que vous citiez le mode "Live View" des APN, il est inexact de dire que "la visée reflex traditionnelle est incompatible, a priori, avec la visée par écran"
Un APN reflex permet de voir l'image sur le moniteur pendant la prise de vue. Il y a seulement un instant où l'image est noire sur certains anciens modèles lorsqu'on déclenche l'obturateur et que le miroir se relève.

12.Posté par janick le 05/11/2009 08:38

Pour ma par, l'écran orientable est un plus, surtout pour les photos à raz de terre entre autre.

j'utilise régulièrement la visée LiveView de mon Nikon D90 (qui n'est pas orientable !) pour se genre de photo, et j'en suis très content !

11.Posté par Henri le 18/09/2009 11:14

Après avoir lu tous les commentaires, je vois que je ne suis pas le seul à attendre depuis quelques temps que Canon sorte un reflex avec vidéo et écran orientable.

J'ai vu que depuis peu à la Fnac il y a le nouveau apn http://www.letsgodigital.org/fr/22980/canon-powers(...) qui a l'air pas mal du tout et qui me tenterait bien.
Mais j'attends quand même un reflex avec les mêmes possibilités de visées et de vidéo. Cela fait depuis 2004 que j'utilise le powershot, d'abord le A80 puis le A640 et depuis une année le A650is.
Seul inconvénient dans ces compacts la trop petite taille des capteurs qui ne permettent pas de très bonne prises de vues lointaines, ni d'utiliser la profondeur de champs comme avec un reflex. Pour le reste ces apn sont excellents et j'en ai déjà fait des milliers de photos très bien réussites surtout en ville pour faire des documents des différents chantiers en tout genre, touristiques, etc.

Comme dit j'aimerai quand même passer de nouveau à un reflex (j'avais utilisé le A1 pendant plus de 20 ans) et je regrette beaucoup que Canon ne suive pas ses concurrents qui se sont mis à faire des reflex avec vidéo et écran orientable. Bien sûr il y en a certains qui proposent des écrans soi-disant orientable mais en fait pas très pratique ne pouvant pas les retourner dans toutes les positions.

Le Panasonic GH1 me semble très intéressant et assez complet http://www.01net.com/fiche-produit/avis-redac-5506(...) mais avec capteur 4/3.

J'attends encore un peu jusqu'à la fin d'année et si Canon ne sors rien j'irai voir pour la première fois depuis près de 30 ans chez ses concurrents.

Donc je suis vraiment pour l'écran orientable qui permet des prises de vues dans des positions que ne le permettrait pas un reflex sans.

Un ex. J'ai voulu faire une photo pareil à une ancienne prise de vue dans une rue mais qui avait été prise à l'époque du premier étage d'un immeuble.
Pour faire pareil j'ai tout simplement utilisé mon trépied complètement ouvert, l'apn réglé sur 10" écran orienté correctement et tenu à bout de bras ce qui faisait une hauteur de prise de vue de minimum 4,50m. Une prise de vue très réussie.
D'ailleurs nombreux qui étaient étonné de me voir photographier ou filmer aussi haut. Même chose par ex. dans une expo ou cela permettait de voir la foule de haut.
Autre avantage la nuit lors par ex. de la fête des vins avec une foule compacte dans les rues, prendre de haut des photos avec flash dirigé donc vers le bas donc plus de lumière et photos mieux réussies grace à l'écran orientable.

10.Posté par Lionel Gérard Colbère le 09/09/2009 07:22

OUI l'écran orientable représente un plus considérable pour les reflex et ça dans une foule de situations, comme dit plus haut. En fait son intérêt ne date pas d'hier! C'est ce qui a fait tout l'intérêt des viseurs interchangeables des Edixa, Exakta Varex, Miranda, Nikon F à F5 inclus etc... Pendant 3 décennies, j'ai été fidèle à Minolta et je m'étais donc payé un XM et un XM Motor parce que justement on pouvait mettre un viseur capuchon (qui contrairement à l'écran ACL actuel avait quand même l'inconvénient d'inverser l'image droite-gauche). Puis je suis passé chez Nikon en prenant, exprès, un F4. Je suis passé au numérique via un Nikon D70. Récemment j'ai fait plusieurs voyages à l'étranger et j'ai été frustré de ne pas pouvoir faire des photos à la sauvette, en toute discrétion, l'appareil tenu à hauteur de poitrine: viser à hauteur d'œil avec un reflex vous fait repérer instantanément et, à l'occasion, bonjour les ennuis. J'ai donc acquis un Coolpix 5000 et depuis j'ai trouvé de nombreux autres cas où cette sorte de viseur capuchon qu'est l'écran orientable permet, tout simplement, de faire une photo. Le Coolpix est devenu le viseur capuchon de mon D70, mais il est plus encore grâce à son fish-eye et je vous invite à ce sujet à voir la galerie de mon partenaire Elcet sur mon site, galerie dont la page est indiquée:
Galerie d'images fish-eye
Certaines vues, comme les deux photos des chardons "Le Croisic, herbes et chardons" ou "Le Pouliguen, plage des Korrigans" ont été faites l'appareil étant à moins de 10cm du sol.

9.Posté par Pechou le 09/09/2009 05:05

Essayez un Sony Alpha 300 ou 350 et vous verrez qu'en live-view, l'écran orientable est vraiment très pratique dans certaines positions : au raz du sol ou au-dessus de la tête ...

8.Posté par GOIN le 22/07/2009 08:40

D'accord avec alains, et je reprendrai à mon compte tout le commentaire de Gilbert (n°4) :
"Pour faire des photos au raz du sol ou quand on est petit comme moi, pour shooter par dessus une foule, c'est bien pratique!
Pour les photos avec trépied, ca évite aussi de se contorsionner dans tous les sens.
En plus, si on met l'écran a l'horizontal, ça permet de viser a la "Rolleiflex", nostalgie quand tu nous tiens.... "
En précisant pour mon compte : dans un groupe par exemple, cela permet de photographier sans gêner les autres ni interrompre une conversation, et cela sans se cacher le moins du monde...

7.Posté par alains le 09/07/2009 22:11

l'écran orientable est un formidable appoint pour les prises de vues difficiles en reportage.
manque de recul (il fait gagner 50 cm au moins), angles impossibles (apn au niveau du sol, bras tendus au dessus de la foule.
le bon vieux rollei et son viseur "par dessus" ne faisait pas mieux. mais c'était déjà LE reporter "toutes situations"

ceux qui ne font jamais de reportage n'en ont guère besoin, mais pourquoi viennent-ils dire que c'est un gadget superflu ?

AlainS (panasonic G1)

6.Posté par christian couret le 08/07/2009 20:44

@ Ciryl, effectivement cela peut servir par moment, le viseur d'angle peut aussi parfois palier; mais je reste pas fermé à ce genre d'évolution si des elements qui paraissent bien plus essentiels (enfin à mon sens) apparaissent aussi.

@ Gilbert si la nostalgie te tiens vraiment, pourquoi ne pas viser directement dans un rolleiflex, je le fais régulièrement ainsi que sur d'autres appareils de ce genre, crois moi c'est faire de la photo autrement, là on est plus dans la "photo fast food" si je puis m'exprimer ainsi. d'ailleurs à l'allure ou sortent les nouveautés on peut pas nier que l'on vit dans un univers fast-food, bien que les améliorations sur les boitiers numériques ont été conséquentes ces dernières années une stabilité du marché serai quand même la bienvenue.

5.Posté par Loulou le 08/07/2009 19:04

Moi j'ai un gros apriori sur la visee numerique avec ecran orientable, sa complexite a mettre en oeuvre sur un reflex, les problemes de reflets sur l'ecran, de mise au point, de mesure de profondeur de champs... Peut-etre suis-je vieux- jeux? Pourtant malgre mes presque 2 metres et mon age avance, j'ai encore beaucoup de souplesse et cela me permet de toujours rechercher la position ideale quitte a me salir pour shooter avec le viseur de mon D80!

4.Posté par Gilbert le 08/07/2009 18:33

L'écran orientable, je ne peux plus m'en passer.
Pour faire des photos au raz du sol ou quand on est petit comme moi, pour shooter par dessus une foule, c'est bien pratique!
Pour les photos avec trépied, ca évite aussi de se contorsionner dans tous les sens.
En plus, si on met l'écran a l'horizontal, ca permet de viser a la "Rolleiflex", nostalgie quand tu nous tiens....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


COMPETENCE PHOTO


• LE MAGAZINE •
Abonnez-vous
Commandez des anciens numéros
Téléchargez l'index numérique
Inscrivez-vous à la newsletter
Contactez-nous


• Sur le web •
Facebook • Compétence Photo
Facebook • Le Révélateur
Facebook • Les Irréelles
Google+
Twitter
Pinterest
Flickr
YouTube
Dailymotion


• Autres publications •
Compétence Mac
Compétence Micro
Rhinos Mac
• COMMUNAUTES AMIES •
VirusPhoto | PlanètePowershot | Pixelistes | Nikon Passion | MonOlympus | Forum Panasonic Lumix | Polaroid Passion | PentaxOne | Pentax KparK | Alpha DxD | Parlons-Photo | CritiquePhoto | ReflexPhoto |

Rejoignez-nous sur le groupe Flickr
CPhoto - Amateurs d'images
Rejoignez-nous sur Dailymotion

• Autres liens •
Focus-Numérique | Photo-Scope | Photovore |
• RUBRIQUES DU SITE •
Tout savoir sur le magazine
Les appels à projet de CPhoto
En images
La Galerie
Le Révélateur
La Correspondance Visuelle
Agenda
Annuaire
Espace vidéos


• Liens internes •
Syndication de contenu, flux RSS
Contactez-nous
• TOUS LES NUMEROS •
Numéro 1 : Les bases de la photo
Numéro 2 : La gestion des couleurs
Numéro 3 : Le noir et blanc
Numéro 4 : La macrophotographie
Numéro 5 : Mariage et de concert
Numéro 6 : Le portrait
Numéro 7 : La photo de nuit
Numéro 8 : La photo au flash
Numéro 9 : La photo de montagne
Numéro 10 : La photo urbaine
Numéro 11 : La mer
Numéro 12 : Femmes
Numéro 13 : Studio photo
Numéro 14 : Paysages d'hiver
Numéro 15 : Le nu féminin
Numéro 16 : Le sport
Numéro 17 : Photo de mariage
Numéro 18 : Noir et blanc (pdv)
Numéro 19 : Photos d'enfants
Numéro 20 : Photo de voyage
Numéro 21 : Noir et blanc (retouche)
Numéro 22 : Portrait au flash
Numéro 23 : Photos originales
Numéro 24 : Lumière naturelle
Numéro 25 : Optimiser la netteté
Numéro 26 : Studio & HDR
Numéro 27 : La gestion des couleurs
Numéro 28 : Bien calibrer son écran
Numéro 29 : Spécial Calques
Numéro 30 : La photo urbaine
Numéro 31 : Sublimez les paysages
Numéro 32 : L'art du portrait
Numéro 33 : Maîtriser le flash
Numéro 34 : Catalogage, strobist
Numéro 35 : Portrait, Flash
Numéro 36 : Spécial Studio
Numéro 37 : Photo de nuit • GIMP
Numéro 38 : Maîtrisez l'exposition
Numéro 39 : Maîtrisez la lumière
Numéro 40 : Le noir et blanc
Numéro 41 : Photo animalière
Numéro 42 : Le portrait
Numéro 43 : Le mouvement
Numéro 44 : La composition
Numéro 45 : Photographier l'eau
Numéro 46 : Jouez avec la lumière
Numéro 47 : Lightroom
Numéro 48 : Automne / Photoshop
Numéro 49 : HDR / Studio
Numéro 50 : Gestion de la couleur
Numéro 51 : Netteté et flou
Numéro 52 : Lightroom • Avenir
Numéro 53 : Le format Raw
Numéro 54 : Photo de paysage
Numéro 55 : Noir et blanc
Numéro 56 : Retouche portrait
Numéro 57 : Panorama • Couleurs
Numéro 58 : Exposition • N&B
Numéro 59 : Paysage • Portrait
Numéro 60 : Lightroom • Photoshop
• FLUX RSS •
Flux général
L'actu du magazine
Le Révélateur... d'images
Le Révélateur... de séries
Les rendez-vous
Beaux livres
Agenda
+ de flux RSS

• Agenda •
Inscrire une exposition
Inscrire un festival
Soumettre un concours


• Contactez-nous •
Commande de numéros
Abonnement
La rédaction
Droit / Retouche photo




Compétence Photo est un magazine photo bimestriel 100% pratique destiné à tous les photographes amateurs, quel que soit leur niveau, du débutant à l'utilisateur avancé. Chaque numéro aborde une thématique en profondeur avec de nombreux exemples illustrés, propose des tutoriels, des fiches pratiques et même une rubrique Bricolage. Pour mieux appréhender la retouche logicielle et répondre aux besoins de tous les utilisateurs, Compétence Photo tire profit de la plupart des logiciels du marché : Photoshop, Paint Shop Pro, Gimp, Picasa, Photoshop Elements, Lightroom... De même, la rédaction s'efforce de prendre en compte les spécificités de chaque marque (Canon, Nikon, Sony, Pentax, Panasonic, Olympus, Leica, Polaroid, Kodak, Samsung).
Le magazine est distribué en France, Belgique, Suisse, Canada, Réunion et Maroc. Disponible en kiosque, en librairie ou sur abonnement. Une version mobile compatible iPhone est également disponible, accessible directement à cette adresse : http://m.competencephoto.com

Tous droits réservés .© 2008-2017 KnowWare SARL