COMPETENCE PHOTO - Le magazine photo 100% pratique
Compétence Phot
La vie du mag

Plagier n’est pas créer


PAR Gérald Vidamment, Mercredi 7 Septembre 2016


Éditorial publié dans Compétence Photo n°54 (septembre/octobre 2016)



© Alain Laboile
© Alain Laboile
Au début de l’été, le photographe Alain Laboile me fit parvenir par email la copie d’une lettre ouverte adressée à l’auteur néo-zélandaise Niki Boon. Dans celle-ci, il lui reproche d’avoir plagié son travail photographique. Si le ton est ferme, les arguments et documents à l’appui (images et extraits de textes) ne manquent pas et sont pour le moins troublants quant aux fortes ressemblances liées à la démarche, aux sujets retenus, aux choix de composition et au post-traitement réalisé. S’il était démontré qu’il ne s’agit que de simples coïncidences, force est de constater que celles-ci sont nombreuses. Autre point surprenant : la publication des images controversées de l’auteur néo-zélandaise interviendrait systématiquement à une date postérieure à celle des publications du photographe français. Est-on dès lors face à un acte de plagiat ? Au vu des éléments en ma possession et connaissant le travail d’Alain Laboile depuis le premier jour où il l’a débuté – voilà plus de dix ans – cela ne semble faire aucun doute. Pour autant, je ne suis point juge pour condamner ce type d’agissement. Mon avis reste donc strictement personnel, mais relève bien davantage d’une conviction que d’un vague soupçon.

Pour faire suite à cette mésaventure, qui ne peut être que mal vécue par n’importe quel photographe plagié, j’ai proposé à Joëlle Verbrugge de traiter ce sujet dans le numéro de septembre de Compétence Photo. Ayant accepté sans réserve, elle a organisé son propos autour de quatre vérités à connaître absolument par tout photographe se trouvant un jour dans une telle situation. Afin d’éviter toute paraphrase inutile, je vous invite donc à lire cet article fort intéressant qui, je l’espère, rappellera au bon souvenir de certains que le plagiat et l’inspiration sont deux notions bien distinctes.

Et afin d'en savoir davantage sur l'affaire concernant Alain Laboile, je vous invite à consulter la lettre ouverte d'Alain Laboile à Niki Boon publiée en intégralité par notre confrère 6mois.

Gérald Vidamment


• Site web d’Alain Laboile : www.laboile.com
• Site web de Niki Boon : www.nikiboonphotos.com
• Découvrir l'article Quatre vérités à propos du plagiat, publié dans Compétence Photo n°54



VOS COMMENTAIRES

1.Posté par Dorothée le 08/09/2016 10:00

Plagier vs s'inspirer ... vaste débat. Lorsqu'on se perd un peu dans les expositions, on assiste parfois à des expositions "d'école" ... un maitre suivi des travaux de ses élèves ... qui pour une bonne part ressemble et aux travaux du maitre et aux travaux des autres élèves, avec quelques différences amenées par leur propre personnalité, leur regard.
Ces élèves étant reconnu plus tard.
Ce n&b et cette façon très naturelle de photographier rapproche Alain Laboile et Niki Boon plus philosiphiquement qu'artistiquement pour moi.
De grandes familles, une maison marquée par la vie des nombreux enfants et une vie proche de la nature.
Dans la notion de plagiat il y a une notion un peu mégalomane ... celle de vouloir être l'inventeur exclusif d'un concept, d'une vision, d'un n&b, sans aucune inspiration extérieure.
Personnellement j'ai déjà eu des réflexions qui m'ont fait connaitre cet auteur qu'est Alain Laboile. Peut être parce que j'ai aussi une grandes familles et aime ce n&b avec un zeste de virage. Ah ce fameux n&b OP .... ahaha là aussi qui peut se dire à l'origine d'un n&b ?
Mis à part de rare cas de plagiat évident il me semble juste de reconnaitre que nous sommes tous inspirés
Et je pourrais même citer des cas de plagiat évident qui ont été exposé dans des expos assez connus en France. Mais tout ceci relève aussi de ce que l'on souhaite voir et defendre ... mais si l'on regarde un peu plus loin, ceux là même qui ont été "plagié" se sont eux même inspiré .... Et la plus grande inspiration que l'on puisse avoir on la puise dans sa vie. 2 modes de vie ainsi que 2 sensibilités approchant ... cela ne m'étonne pas que la même vision se retrouve.
Je serais donc plus nuancée sur cette question de plagiat.

2.Posté par Gvar le 08/09/2016 10:50

Je ne commenterai pas l'œuvre entière de 'l'un ni de l'autre que je ne les connais pas et je n'ai pas pour le moment le temps d'y plonger.
C'est pourquoi je ne parlerai QUE des photos incriminées, montrées dans le lien en fin d'article.
À aucun moment Alain Laboile ne laisse entendre dans sa lettre qu'il serait le "propriétaire" d'un style ou quoi que ce soit dans le genre. Il incrimine des photos particulières où tout est identique à ses photos, que ce soit dans le style jusque dans les moindres détails.
La défense de Niki Boon est intéressante mais un peu facile. Elle consiste à dire que sortir une poignée de photos quasi identiques de leur ensemble de photos ne constitue pas un plagiat mais en gros le plus pur des hasards, un facteur de probabilité.
Je prendrai un exemple de mon invention et vous comprendrez qu'appliquer ce raisonnement à une autre situation la rend complètement ridicule et futile.
Je fabrique ma propre voiture, j'invente tout moi-même, elle ne ressemble à aucune autre. Mais voilà, en guise de symbole, je lui mets à l'avant 2 chevrons superposés.
Citroën vient me dire : "Vous avez plagié notre symbole", je lui réponds : "C'est faux car hormis les chevrons, tout le reste de la voiture ne ressemble pas à une Citroën".
Le fait que 99,9% de ma voiture ne ressemble PAS à une Citroën n'est pas une excuse pour accepter que 0,1% soient plagiés sur une Citroën !
Ben là c'est pareil ! Surtout concernant la photo avec les "oreilles d'âne". Combien il y avait-il de chances pour que ce soit 1 enfant + le même cadrage + le même traitement + la même situation avec les mêmes végétaux ?!?

Pour les autres photos je resterai plus réservé (la barque, le poussin et la brouette) car les traitements et les situations ne sont pas exactement les mêmes, et ce même si il y a soupçon.































COMPETENCE PHOTO


• LE MAGAZINE •
Abonnez-vous
Commandez des numéros
Téléchargez l'index numérique
Inscrivez-vous à la newsletter
Contactez-nous
Mentions légales


• RÉSEAUX SOCIAUX •
Facebook • Compétence Photo
Facebook • Le Révélateur
Facebook • Les Irréelles
Instagram
Google+
Twitter
Pinterest
Flickr
YouTube
Dailymotion
• RUBRIQUES •
Tout savoir sur le magazine
Les appels à projet de CPhoto
En images
La Galerie
Le Révélateur
La Correspondance Visuelle
Agenda
Annuaire
Espace vidéos
• AUTRES PUBLICATIONS •
Compétence Mac
Compétence Micro
• FLUX RSS •
Flux général
L'actu du magazine
Le Révélateur... d'images
Le Révélateur... de séries
Les rendez-vous
Beaux livres
Agenda
+ de flux RSS

• Agenda •
Inscrire une exposition
Inscrire un festival
Soumettre un concours


• Contactez-nous •
Commande de numéros
Abonnement
La rédaction
Droit / Retouche photo




Compétence Photo est un magazine photo bimestriel 100% pratique destiné à tous les photographes amateurs, quel que soit leur niveau, du débutant à l'utilisateur avancé. Chaque numéro aborde une thématique en profondeur avec de nombreux exemples illustrés, propose des tutoriels, des fiches pratiques et même une rubrique Bricolage. Pour mieux appréhender la retouche logicielle et répondre aux besoins de tous les utilisateurs, Compétence Photo tire profit de la plupart des logiciels du marché : Photoshop, Paint Shop Pro, Gimp, Picasa, Photoshop Elements, Lightroom... De même, la rédaction s'efforce de prendre en compte les spécificités de chaque marque (Canon, Nikon, Sony, Pentax, Panasonic, Olympus, Leica, Polaroid, Kodak, Samsung).
Le magazine est distribué en France, Belgique, Suisse, Canada, Réunion et Maroc. Disponible en kiosque, en librairie ou sur abonnement. Une version mobile compatible iPhone est également disponible, accessible directement à cette adresse : http://m.competencephoto.com

Tous droits réservés © 2008-2019 KnowWare SARL