COMPETENCE PHOTO - Le magazine photo 100% pratique
Compétence Phot
Événements CP

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo


par Gérald Vidamment, le Jeudi 14 Mars 2013



Transmettre à travers l'image ce que la nature révèle de sublime, d'inattendu et plus encore d'inespéré est la vocation depuis quelques années du photographe Alexandre Deschaumes. Quel que soit l'endroit dans le monde où il se rend, son guide reste inexorablement ce qu'il nomme "l'Atmosphère". Il suffit d'ailleurs de suivre son cheminement photographique, des paysages d'Islande aux chaînes de la Patagonie, pour découvrir que ses images sont bien emplies de cette atmosphère particulière, qui fait s'élever les montagnes et magnifie les couleurs. Ces décors majestueux qu'il capture sont-ils pour autant le fruit de ce qu'il contemple pour nos yeux et que la nature lui offre ou bien une alchimie entre ce qu'il voit et ce qu'il souhaite nous faire ressentir ? "Je pense que c’est vraiment un mélange entre la vue réelle et la vue de l’esprit", me confie-t-il. "Le repérage fait déjà partie du processus. Je tente de mettre les chances de mon côté en allant dans des lieux particuliers, dans un climat plus décalé, ce qui me permet d’être face à des scènes qui vont m’envoûter et me fasciner. Cette première étape contextuelle est primordiale pour mon ressenti. Ensuite, j’essaie d’utiliser des techniques et points de vue différents pour mieux transmettre cette vision de l’esprit, animée par toutes les influences qui constituent mon univers, qu'elles soient littéraires, photographiques, musicales ou autres. Et je pense vraiment que c’est la partie de soi que l’on met dans l’image qui va finalement être le plus déterminant", ajoute-t-il.

Alexandre Deschaumes sera le président du jury de la seconde édition de la bourse photographique organisée par le Bistro Photo, en partenariat notamment avec le laboratoire Picto, les sociétés Blurb et Eizo, et Compétence Photo, et dont l'appel à candidature s'achève le 31 mars prochain. "Je pense que c’est une expérience enrichissante. Dans mes stages photo, j’ai déjà l'habitude d’avoir fait travailler mon regard extérieur et c’est quelque chose que j’apprécie. Ce sera ici une sorte de nouvelle étape", déclare le photographe.
© Alexandres Deschaumes - Tous droits réservés
© Alexandres Deschaumes - Tous droits réservés

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo

La nature éthérée selon Alexandre Deschaumes, président du jury du Grand Concours Bistro Photo


VOS COMMENTAIRES
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Payraudeau Richard le 18/03/2013 18:29

Bonjour,

Etant aussi un adepte des paysages et par la même pratiquant la photo de paysage( encore des progrès à faire pour ma part), je trouve le travail d'Alexandre génial.
D'ailleurs me trouvant pas loin de chez lui, je connais bien les conditions difficiles et les changement de lumière, qui apportent à la photo, sa beauté.
C'est sur qu'en voyant certaines photos sur des forums ou flickr, par exemple, on est tenté de leur dire d'arrêter de prendre des photos. Car les photos à midi avec un ciel bleu, une composition à " chier ", ne nous amènent rien.
Alors que lorsque l'on voit les photos d'Alexandre, il y a une part de rêve. Et la photographie est bien rangé dans le domaine de l'art.
De plus les couleurs sont réelles mais pour cela il faut être là au bon moment et se lever tôt ou rester tard.
Dernière chose la critique apporte effectivement mais il y a toujours les jaloux, qui ne comprennent pas la photo, pour dire que c'est systématiquement retoucher par photoshop.
Comme je disais en cuisine, avec de la " merde " on ne fait que de la " merde ". S'il n'y a pas la lumière, il n'y a pas la bonne photo.

Cordialement

15.Posté par Deschaumes Alexandre le 18/03/2013 15:14

Bonjour,

Tiens donc, ça faisait longtemps que l'on m'avais pas resservi cette histoire de Photoshop ...

Désolé si certains sont déçus , ... je tiens à noter que , effectivement, les images qui apparaissent sur cette page ont un rendu trop saturé et trop contrasté par rapport à la normale ... j'étais étonné aussi mais je pense que c'est du au profil S RGB / adobe RGB , j'ai , je crois fait une erreur dans le monde d'enregistrement pour le web ... J'apprécie généralement un contraste plus fin et des teintes moins tape à l'oeil .

Au delà de ça , bien sur j'utilise Photoshop pour peaufiner mon rendu final, mais l'essentiel de la scène est créé sur place , et déjà bien orienté dans sa vision grâce aux filtres gradués,contrastes, saturation , teinte, balance des blancs manuelle etc ... Donc je serais ravi de pouvoir montrer le fichier Original RAW de chacune de ces images à ceux qui pensent tristement que tout est refait ... pour se rendre compte que la différence n'est vraiment pas si grande ..

D'autre part, cette vision surréaliste est voulue et assumée , parfois à mi chemin entre la vision réelle et la vision de l'esprit, c'est ce qui me fait rêver moi , quand ça va "au delà" de la photo descriptive .. c'est cette intention là que je tente de transmettre , et je crois bel et bien que la beauté émotionnelle n'a pas de .. 'règle'

Bien à vous , ..



14.Posté par Nicolas Orillard-Demaire le 17/03/2013 14:37

Bonjour à tous,
je m'etonnes de voir tant de commentaires negatifs vis à vis d'un travail hors du commun, avant de juger de quelqu'un , il me parait bon de savoir ce qu'il en est.
Donner un avis sans meme verifier n'a que bien peu de valeur...
Dire de quelqu'un qu'il e sait pas traiter ses photos lorsqu'on voit son niveau, je trouve cela tout à fait deplacé...

C'est un travail magnifique , plein de poésie et je souhaite à Alexandre de continuer comme il le fait, sans se soucier de certaines critiques dures que j'ai pu voir ici.
De plus les recompenses et expositions qu'il a deja eu sont, il me semble, un juste retour des choses.

13.Posté par Pascal le 16/03/2013 19:30

Qui peut être encore aussi naïf pour croire que "le post-traitement transforme en mensonge la vérité qui sort de l'appareil photo" ! Photographier c'est faire des choix, du cadrage au développement, David duChemin l'a parfaitement décrit dans ses livres...
Alexandre Deschaumes nous livre ici des photos qui traduisent son intention, ses choix. Elles nous interpellent et c'est là l'essentiel.
merci Alexandre.
Pascal

12.Posté par Jeff le 16/03/2013 17:29

Je suis content de n'être pas le seul à aimer, ce qui ne veux pas dire que je fustige les avis opposés sinon où serai le débat. pour ma part je "travaille" en RAW et les fichiers RAW sont des fichiers plat avec une amplitude de travail extraordinaire donc il faut bien les "développer" pour en obtenir la quintessence.
Pour ma part je trouve ça agréable comme dans le temps lorsqu'on se penchait sous notre "krocus" et que l'on faisait des calques avec des bouts de carton. Il faut évoluer que diable et se servir des outils qu'on nous propose.
Quel chance aujourd'hui de pouvoir utiliser lightroom ou autre et utiliser les preset qui permettent tant de choses. Après les choix sont propres et quelque fois hors de notre compréhension mais souvent à notre portée. Bravo en tout cas à Alexandre Deschaumes de nous permettre cet échange qui ne peut être pour ma part que constructif.
Bien cordialement Jeff

11.Posté par Fanfoto le 16/03/2013 16:39

Bravo. Quel est le photographe qui ne fait pas de post-traitement même en argentique ? Au moins, Alexandre nous montre un superbe travail peut-être un peu trop contrasté mais, à l'impression, doit avoir un superbe rendu. Il est certain que la prise de vue est l'atout majeur de la photographie au niveau réglages, mais qui n'a pas eu la petite poussière sur son capteur lors d'échanges d'objectifs en conditions atmosphériques médiocres, ou autres défauts de réglages pour causes diverses ? C'est là l’intérêt du post-traitement et celui qui critique ne doit pas souvent sortir de son milieu stérile. Je ne jure pas que par photoshop, lightroom ou autres mais la nécessité de post-traiter est pratiquement incontournable si l'on veut sublimer ses photos pour les afficher ne serait-ce que dans son salon. Encore une fois Alexandre, bravo pour ton courage et tes photos, çà donne envie de participer à tes excursions montagnardes dont je suis moi-même passionné. Cordialement. JMC

10.Posté par Gérald (la redac) le 16/03/2013 14:34

Le débat et l'échange sont toujours profitables.

Pour notre part, le travail d'Alexandre Deschaumes nous plait particulièrement, raison pour laquelle nous avons choisi de le mettre en avant et comprenons le choix des organisateurs du Bistro Photo de lui avoir proposé d'être président du jury.

Très bon week-end à tous.

9.Posté par FraG le 16/03/2013 14:12

Tu as tout juste Jeff et je pense que tout ça doit bien faire sourire Alexandre Deschaumes qui a une place bien méritée dans la Photo de Paysages.

8.Posté par Jeff le 16/03/2013 11:41

Houlala quel diatribe, je suis surpris qu'il n'y ai que des avis négatifs à part celui de FraG qui est modéré. Pour ma part je n'aime pas tout mais à part une j'adhère et j'aime bien l'ensemble. Il est vrai que après bientôt 50 ans de photo je n'y connais pas grand chose mais ça reste mon avis.
Pour ma part je prends le temps de prendre une photo au grand dame de mes proches (qui attendent derrière ou devant) ce qui n'empêche pas que je les retravailles en post traitement. Ce qui est mon choix. Je crois que de temps en temps il faut sortir des sentiers battus.
En tout cas au risque de me faire détruire j'ai tendance à dire bravo beau travail.
Bien cordialement
Jeff

7.Posté par FraG le 16/03/2013 10:02

La création est affaire personnelle et l'interprétation est libre. Bien sur que les curseurs ont fait leur travail, comme on le faisait sous un agrandisseur de façon plus artisanale. On n'est pas obligé d'aimer (perso je trouve les traitements un peu trop appuyés mais il y a une mise en valeur d'une idée dans chaque image) Les critiques me rappellent les critiques systématiques de forum photo ou il faut rentrer dans les règles de l'art. Surtout après avoir visiter les galeries des intervenants. Mais chacun est (encore) libre de ses ressentis.

1 2 3

COMPETENCE PHOTO


• LE MAGAZINE •
Abonnez-vous
Commandez des numéros
Téléchargez l'index numérique
Inscrivez-vous à la newsletter
Contactez-nous
Mentions légales


• RÉSEAUX SOCIAUX •
Facebook • Compétence Photo
Facebook • Le Révélateur
Facebook • Les Irréelles
Instagram
Google+
Twitter
Pinterest
Flickr
YouTube
Dailymotion
• RUBRIQUES •
Tout savoir sur le magazine
Les appels à projet de CPhoto
En images
La Galerie
Le Révélateur
La Correspondance Visuelle
Agenda
Annuaire
Espace vidéos
• AUTRES PUBLICATIONS •
Compétence Mac
Compétence Micro
• FLUX RSS •
Flux général
L'actu du magazine
Le Révélateur... d'images
Le Révélateur... de séries
Les rendez-vous
Beaux livres
Agenda
+ de flux RSS

• Agenda •
Inscrire une exposition
Inscrire un festival
Soumettre un concours


• Contactez-nous •
Commande de numéros
Abonnement
La rédaction
Droit / Retouche photo




Compétence Photo est un magazine photo bimestriel 100% pratique destiné à tous les photographes amateurs, quel que soit leur niveau, du débutant à l'utilisateur avancé. Chaque numéro aborde une thématique en profondeur avec de nombreux exemples illustrés, propose des tutoriels, des fiches pratiques et même une rubrique Bricolage. Pour mieux appréhender la retouche logicielle et répondre aux besoins de tous les utilisateurs, Compétence Photo tire profit de la plupart des logiciels du marché : Photoshop, Paint Shop Pro, Gimp, Picasa, Photoshop Elements, Lightroom... De même, la rédaction s'efforce de prendre en compte les spécificités de chaque marque (Canon, Nikon, Sony, Pentax, Panasonic, Olympus, Leica, Polaroid, Kodak, Samsung).
Le magazine est distribué en France, Belgique, Suisse, Canada, Réunion et Maroc. Disponible en kiosque, en librairie ou sur abonnement. Une version mobile compatible iPhone est également disponible, accessible directement à cette adresse : http://m.competencephoto.com

Tous droits réservés © 2008-2019 KnowWare SARL